Qu'est-ce qu'un Multipotentiel ?

 Réservez dès maintenant votre coaching de 45 min offert ! 

Qu'est-ce qu'un Multipotentiel ?

Le Multipotentiel est exactement l’inverse de la personne qui « a la vocation », elle ne sera pas intéressée par une seule et unique chose, mais au contraire, par absolument tout. C’est quelqu’un qui est curieux, passionné, créatif et qui a un fort besoin de stimulation permanent.  

Caractéristiques d’une personnalité multipotentielle :  

  • C’est quelqu’un qui a des intérêts multiples et qui s’intéresse à tout, qui est passionné par tout. Par exemple : le profil classique est la personne qui est complètement passionnée de voitures et donc qui ne pensera que “voitures” et ne verra que « voitures”. Le multipotentiel, lui, s’intéressera à la voiture puis en même temps à l’avion puis en même temps au bateau, au vélo, à la trottinette, la manière dont cela fonctionne, à quelle vitesse peuvent rouler les engins à moteur, et comment se monte et se répare un moteur etc. = C’est quelqu’un pour qui tout est passion, tout est intéressent. 
  • Le multipotentiel  à une curiosité ultradéveloppée et une grande soif d’apprendre, il sera capable d’ingurgiter un maximum d’informations et il aura un besoin vital d’apprendre de nouvelles choses et de les comprendre.  Exemple : Amenez-le sur une plage, il arrivera à profiter de l’eau et du sable, puis se lassera très vite, il faudra passer à l’activité suivante. 
  • Il est d’ailleurs essentiel pour lui de les comprendre puis de les exploiter par la suite. Apprendre quelque chose de non exploitable ou de non utile pour lui au quotidien, le freinera dans sa motivation et le bloquera dans son apprentissage. Exemple :  Dans la scolarité, nous rencontrons souvent des enfants en complet décrochage scolaire car ils s’ennuient profondément pendant l’enseignement classique, cela n’a rien à voir avec un quelconque manque d’intelligence.  
  • Il a un tel besoin d’apprendre et de comprendre que lorsqu’il est dans son flow de “boulimie d’apprendre” (le terme est dur, mais il représente parfaitement la pensée psychologique de l’engloutissement insatiable de connaissances) qu’il en oublie de manger, de boire et même de dormir, tout passe au second plan, il en perd même la notion du temps. Nb : Si vous avez affaire à un multipotentiel en couple ou en famille, ne le prenez pas mal si vous avez la sensation qu’il vous fait passer en dernier, leur cerveau ne fonctionne pas de la même façon que vous en ce qui concerne les priorités, mais plutôt en terme de FLOW du moment, cela ne veut pas dire qu’il ne vous aime pas, mais qu’il fonctionne autrement.  
  • Ce sont des personnalités créatives et passionnées, parfois à l’enthousiasme survolté. Elles ont une grande capacité d’apprendre rapidement et possèdent un esprit vif.  C’est notamment ces caractéristiques qui font qu’elles ne supportent pas l’ennui, d’ailleurs elles vivent et font des choix en fonction de leur peur de l’ennui et de perte de temps. Pour elle, ne pas apprendre, ne pas comprendre, ne pas avancer, sont une réelle perte de temps.  Le « faire » (produire, créer) est plus important que « l’être ». NB : C’est aussi à cause de ce genre de comportement qu’elles ne se rendent pas compte qu’elles dépassent parfois leurs propres limites, elles s’épuisent à la tâche et qu’elles peuvent malgré elles, se rendre malade par passion. 
  • Le vrai problème dans ce mode de fonctionnement, c’est que plus le flow est grand, plus il monte vite, plus il monte vite et plus la redescente peut être vertigineuse ce qui est très mal vécu puisque très éprouvant. On pourrait prendre comme image les montagnes russes : rapides, fortes, intenses, elles montent haut et vite mais elles descendent encore plus vite et encore plus bas.   
  • Attention à ne pas confondre “redescente Flow” avec “fin de tâche accomplie”. La redescente de l’énergie peut arriver avant même qu’elles n’aient terminé leur objectif, c’est en fait ce qui arrive très souvent ! elle ont trop d’idées à la minute, elle créent et conçoivent autant qu’elle peuvent, mais un moment avant la fin, à chaque fois, le flow retombe et elles n’arrivent pas un terminer ce qu’elle ont commencé. Pourtant il ne reste pas grand-chose avant la fin de la tâche, mais non, elles sont bloquées là et elle sont très frustrées, elles se sentent coincées. Ensuite il faut un certain temps, une certaine énergie pour terminer, parce que leur envie et déjà fixée sur l’idée à concevoir suivante. C’est aussi ce que l’on peut appeler une période de procrastination, elles passent toutes par ce cycle, c’est systématique, alors ce n’est pas la peine de s’inquiéter.  NB: Il faut simplement apprendre à lutter contre et à avancer malgré tout. Il existe plusieurs techniques qui s’apprennent et se mettent en application rapidement pour lutter contre ce schéma.   
  • Il ne faut pas oublier que cela fait partie de leur fonctionnement et qu’il y aura toujours un « après » : une nouvelle activité, une nouvelle passion, une nouvelle envie… 

 

  • En même temps, si le multipotentiel n’est pas motivé, porté par ce qu’il apprend, il ne pourra jamais se mettre à la tâche.  Exemple : Nous pourrions donner l’exemple de la scolarité parce que beaucoup de multipotentiels ne sont pas du tout motivés par les matières enseignées à l’école où les manières d’enseigner à l’école, ce qui crée énormément d’échecs scolaires parmi les neuro-atypique en général.  NB : Évidemment, tous les élèves en échec scolaire ne sont pas neuro-atypiques !
  • Ce qui est aussi remarquable avec le multipotentiel, c’est sa capacité d’adaptation hors norme qui fait de lui un véritable caméléon aux multiples facettes de compétences. Sa capacité d’adaptation peut-être bien travaillée et donc bien exploitée du fait qu’il puisse passer partout, s’intégrer partout, apprendre tout, et faire le métier qui lui plaise, s’il s’en donne les moyens. NB : N’oublions pas qu’un des plus gros problèmes du multipotentiel est qu’il n’arrive pas à terminer ce qu’il commence, cela lui demande de déployer énormément d’efforts.  
  • Sans oublier qu’il a une autre singularité : il fonctionne par l’objectif perpétuel. Nous pouvons donner l’exemple de quelqu’un qui veut proposer une randonnée à un multipotentiel. Il ne faut pas lui dire : « aller viens, on va faire une randonnée, ça va nous faire du bien », il ne comprendra pas l’objectif de marcher pour marcher, pour lui il n’y en a pas. Il faut un début, un milieu et surtout une fin à toute demande :  » je te propose une randonnée en montagne, tu verras l’air est frais, le paysage est magnifique, et tout en haut on pourra pique-niquer et la vue est à couper le souffle » il ne peut pas avancer sans but ou sans objectif pour accomplir quelque chose : il n’y a rien qui ne se fait pour rien. 
  • Et enfin, pour conclure cet article sur les multipotentiels, la plus importante des données serait que : comme tous les neuro-atypiques, ils partagent quelque chose d’essentiel :  “la quête de sens, le besoin d’avancer. “ Chaque être humain est différent et apporte une singularité mais rien ne peut plus motiver, porter et faire vibrer un atypique que la quête de sens dans sa vie. Il veut changer le monde positivement, il veut laisser une trace indélébile pour l’humanité, il veut avoir un impact et participer à construire un monde meilleur ! 

Me contacter

Vous souhaitez en savoir plus sur mes programmes de coaching pour personnalités atypiques ? Vous souhaitez échanger sur votre projet ? N’hésitez pas à me contacter via ce formulaire.